Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est avec beaucoup de bonheur que je vous ouvre les portes de mon jardin secret. J'espère que vous aurez grand plaisir à vous y perdre et à partager l'amour des mots et celui de la poésie.

Je vous souhaite un bon voyage !

Vanessa

A méditer ...

  La vraie générosité envers l'avenir consiste à tout donner au présent.

Albert Camus

16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 15:55

Résumé de l'histoire :

1945. Un bombardier allemand, pris dans le blizzard en survolant l’Islande, s’écrase sur le Vatnajökull, le plus grand glacier d’Europe.

1999. Le glacier fond et les satellites repèrent une carcasse d’avion, les forces spéciales de l’armée américaine envahissent immédiatement le Vatnajökull et tentent en secret de dégager l’avion. Deux jeunes randonneurs surprennent ces manœuvres et sont rapidement réduits au silence. Avant d’être capturé l’un d’eux contacte sa sœur Kristin, une jeune avocate sans histoires. Celle-ci se lance sur les traces de son frère dans une course poursuite au cœur d’une nature glaçante et hostile.

 

Mon avis :

Arnaldur Indriðason, écrivain islandais multi-récompensé, s’amuse multiplier les fausses pistes tout en instillant le doute dans l’esprit de ses lecteurs.

 

A la fois thriller d'action, roman d’espionnage et thriller historique, « Opération Napoléon » est un livre haletant dont le récit est mené tambour battant. Arnaldur Indriðason a l’art et la manière de tenir son lecteur en haleine jusqu’à un dénouement malheureusement un peu décevant.

 

Si vous avez lu ce livre, n'hésitez pas à réagir, à laisser vos commentaires et à partager votre point de vue.

Partager cet article

Repost 0
Vanessa Chollier-Nicaise - dans Mes lectures
commenter cet article

commentaires

Michel 16/01/2017 16:36

Bon thème pour un film alors , qui demanderait une liberté d'action pour la fin...............avec l' accord de l'auteur .

Vanessa Chollier-Nicaise 13/02/2017 17:59

Tu as raison, Mimi. Ce qui est intéressant est la pression progressive qui s’exerce au fil des pages. C’est très cinématographique.
Malheureusement, à cette mise sous tension correspond une fin pour le moins détendue pour ne pas dire décousue.

Grosses bises à toi, mon Cher Mimi.

Ultimes Parutions

Pages