Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est avec beaucoup de bonheur que je vous ouvre les portes de mon jardin secret. J'espère que vous aurez grand plaisir à vous y perdre et à partager l'amour des mots et celui de la poésie.

Je vous souhaite un bon voyage !

Vanessa

A méditer ...

  La vraie générosité envers l'avenir consiste à tout donner au présent.

Albert Camus

31 août 2016 3 31 /08 /août /2016 10:58
Instinct de survie - The Shallows

Versailles, le 20 Août 2016 - 20H50

Réalisateur, notamment, de « La Maison de cire », « Sans identité », « Non-Stop », Jaume Collet-Serra est aux commandes de ce huis-clos qui fait la part belle à la sensuelle et sexy, Blake Lively.

Nombreux sont ceux qui ont voulu relever le défi de Steven Spielberg avec son mémorable et terrifiant « Les Dents de la Mer » sorti en 1975 mais beaucoup se sont cassés les dents.

Malgré ses qualités et sa bonne volonté, Jaume Collet-Serra n'est pas Steven Spielberg. Il nous offre ici une bien pâle copie des « Dents de la Mer » avec un requin blanc certes redoutable et obstiné mais son scenario 2.0 fleur bon la paresse.

L’objectif affiché des producteurs est bien de provoquer un frisson estival à moindre frais. A coup de surenchère pyrotechnique, de ralentis incessants et de rebondissement capilotractés. Demeure la silhouette sculpturale de Blake Lively qui s’échine à combattre ce requin.

Efficace mais peu inspiré, Jaume Collet-Serra fait le job et divertit le spectateur. Dommage, un peu plus de matière et une écriture resserrée auraient permis à « Instinct de survie - The Shallows » de surnager dans les mémoires. Ce ne sera malheureusement pas le cas.

Partager cet article

Repost 0
Vanessa Chollier-Nicaise - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

Ultimes Parutions

Pages