Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est avec beaucoup de bonheur que je vous ouvre les portes de mon jardin secret. J'espère que vous aurez grand plaisir à vous y perdre et à partager l'amour des mots et celui de la poésie.

Je vous souhaite un bon voyage !

Vanessa

A méditer ...

  La vraie générosité envers l'avenir consiste à tout donner au présent.

Albert Camus

17 juin 2016 5 17 /06 /juin /2016 19:44
Elle

La Défense – le 14 Juin 2016 – 10H45

Après la réalisation de « Black Book » en 2006, Paul Verhoeven a choisi d’adapter le roman « Oh… » de l'écrivain français Philippe Djian.

Avec « Elle », le réalisateur, entouré d’un casting français, pose sa caméra en France. Malheureusement pour nous, le résultat frise la faute de goût ou le faux pas c’est selon !

La perversité « chic » et nauséeuse complaisamment étalée sur l’écran sert un propos qui se veut à la fois choc et élitiste, sorte de manuel du dévergondage pour bobo bon teint.

Mais bien loin de réussir à varier les émotions, c’est en faiseur monocorde que Paul Verhoeven s’illustre, s’acharnant ici à égrener les plans aussi abscons que malsains. Les éloges critiques sont tout bonnement incompréhensibles. A moins que ce ne soit le souvenir d’un Verhoeven mieux inspiré auquel elles se réfèrent.

Quant à Isabelle Huppert, elle incarne, une fois de plus, un personnage trouble et ambigu. Au travers de ce personnage de femme psycho-rigide, elle revisite nombre de ses rôles similaires, en passant de « L'Ivresse du pouvoir » à « La Pianiste ». Manque de chance pour moi, ce n’est pas dans ce type de registre que je l’apprécie !

Partager cet article

Repost 0
Vanessa Chollier-Nicaise - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

Ultimes Parutions

Pages